Revenons-en aux cheveux pour aujourd'hui, avec quelques photos toutes fraîches :

001

Globalement, je suis très contente !

Ma couleur ne cesse de foncer, et si j'ai tempêté contre ce fait pendant des semaines, des mois et même des années, aujourd'hui je commence enfin à bien l'aimer. Elle n'est certes pas éclatante comme un beau blond doré ou un roux flamboyant, mais c'est un châtain chaud, riche de plein de nuances, on peut y voir du brun dans l'obscurité, de l'or sous une lumière solaire et même du feu dans le soleil rasant.

La matière de mes cheveux surtout s'est améliorée : j'ai infiniment moins de fourches (même s'il en reste toujours, grrr), ils sont beaucoup plus doux et surtout très souples, brillants le plus souvent même s'il leur arrive encore trop souvent de poisser, je retrouve peu à peu mes ondulations, malgré le shikakai qui a tendance à me raidir la tignasse (mais je l'aime tant que je lui pardonne), mon épaisseur n'est pas aussi incroyable que je le voudrais mais ma tresse n'est quand-même pas trop ridicule (sauf au bout, mais bon)...

... et surtout, CA POUSSE !! Le coccyx est largement dépassé à présent, et mes toutes dernières mèches arrivent à classic ! Je ne coupe plus ces derniers mois, car je préfère décidément les "pointes de contes de fées" aux coupes trop droites, qui me semblent trop sévères pour moi. Je compte refaire quelques toutes petites coupes au printemps pour relancer ma pousse, mais globalement je ne touche pas trop et attends juste que ça prenne de la longueur. J'espère avoir un classic franc en juin, ce qui est tout à fait réalisable.

002

Ma routine est à la fois simple et bordélique : Le plus souvent, je fais tous les 5 jours environ un masque shikakai et/ou kachur avec un AS Urtekram. Parfois j'y ajoute un rinçage au gingembre ou mon fameux thé vert & cannelle (pour des reflets roux et de la douceur). Mais ces temps-ci j'ai pas mal vadrouillé (et ce n'est pas fini), alors j'ai dû me contenter de shampoings pas toujours tip top niveau composition, et aussi pas pu laver pendant 10 jours, bref je me débrouille. Des fois ça passe, et des fois ça poisse ! Mais globalement ça va bien.

Je ne brosse presque plus, seulement juste avant le lavage (pour répartir le sébum) ou si je veux une coiffure vraiment lisse. Je préfère démêler aux doigts, et je remarque une fois encore que c'est mon seul moyen de ne pas casser mes ondulations. Je vis le plus souvent en tresse, plaquée ou non, et de temps en temps en chignon. Je ne lâche mes cheveux que si je suis dans une situation où ils ne risquent pas de s'abîmer : pas de vent, pas d'instruments pleins de petits coins où les pointes adorent s'entortiller, pas de débris végétaux divers (donc pas en forêt), pas d'outils de bricolage dangereux, etc. Et j'ai l'impression que ça porte ses fruits, puisque mes cheveux s'abîment beaucoup moins et sont, globalement, dans une meilleure santé au fur et à mesure du temps qui passe !

 

Et vous, comment se portent vos cheveux en cet hiver bizarre et indécis ? Quelle est votre couleur ? Vous convient-elle ? Est-ce que vous avez réussi à améliorer la qualité globale de votre chevelure cette dernière année ? Où en êtes-vous de votre longueur et quels sont vos objectifs ? Préférez-vous les coupes droites ou les "pointes de conte de fées" ? Quel est votre routine de lavage ? Brossez-vous vos cheveux ou non ? Pour quelle raison ? Quelle est la coiffure que vous portez le plus souvent et pourquoi ? Et une micro-devinette très facile : vous avez peut-être remarqué qu'un intrus s'est glissé sur l'une de mes photos... Dites-moi si je suis à gauche ou à droite ! Toujours rien à gagner, héhé.